Titan du Douro : le retour aux sources de Luís Leocádio

L’histoire commence en 2016 alors que Luís Leocádio fait la découverte des vieilles vignes qu’il recherchait depuis longtemps. Localisées dans les contreforts de Serra do Reboredo, à Paredes da Beira, point culminant de la Vallée du Douro et faisant partie des terroirs les plus authentiques et les moins explorés de la région, les vignes bénéficient d’altitudes allant jusqu’à 1000 mètres et de sols granitiques sableux parsemés de veines de quartz. Situées sur les pentes escarpées de la rivière Távora, les vignes de cépages autochtones rouges et blancs s’y épanouissent depuis plus de 100 ans et jouissent d’un point de vue exceptionnel sur une des plus belles vallées viticoles du monde entier.

Luís Leocádio et sa femme Vanessa Santos créent donc, à partir de ce terroir fabuleux, le domaine Titan du Douro. Tous deux nés et élevés dans le Douro, ils reviennent à leurs origines, après plusieurs années passées à l’étranger pour étudier et acquérir de l’expérience. Le nom du domaine a été inspiré de leur vieil et fidèle ami Titan, ce magnifique dogue argentin que l’on peut admirer sur les étiquettes de leurs vins.

S’en résulte des vins authentiques, munis bien sûr du caractère et de la chaleur de la région, mais aussi de la fraîcheur exceptionnelle amenée par le climat de la rivière Távora sinuant les montagnes et ses falaises. Le travail dans les vignes est focalisé sur l’équilibre de l’écosystème, mettant de côté les produits de synthèse et tout type de mécanisation, et garantissant la continuité du terroir et de la biodiversité environnante. Au chai, tous les vins sont fermentés sur levures indigènes et vinifiés de façon naturelle. Leur engagement est de valoriser ce que le vignoble a de meilleur à offrir, dans le respect de son histoire, de ses traditions et des humains derrière la vigne et le verre.


 

Luís Leocádio a su gagner en popularité et en notoriété depuis quelques années. Devenue une vraie star au Portugal, son nom résonne de plus en plus dans le monde vinicole. Il se fait offrir en 2018 le titre de meilleur œnologue de l’année par Revista de Vinhos, et collabore de ses mains de maître avec plusieurs vignobles un peu partout au pays, dont Menino do Coro dans le Vinho Verde et Quinta da Biaia en Beira Interior.

 

Importés en privé :

(caisse de 12)