Ronco delle Betulle : L'élaboration naturelle de vins de caractère

Le vignoble Ronco delle Betulle est situé sur les collines orientales du Frioul, dans la région de Rosazzo, au nord-est de l’Italie. Il a été créé en 1967 par Giovanbattista Adami qui y mit toute sa passion et son respect des pratiques vinicoles du passé. Il passe le flambeau à sa fille Ivana dans les années 90, et celle-ci entreprend une rationalisation de la cave, qui est maintenant agrandie et évoluée, permettant une élaboration plus moderne de leurs vins tout en respectant le style des expérimentations du passé. Elle travaille aujourd’hui aux côtés de son fils Simone, et le vignoble s’étend désormais sur 12 hectares de vignes, sur la DOC Colli Orientali del Friuli et sur la DOCG Rosazzo, et est producteur d’environ 70 000 bouteilles par an.

La philosophie de Ronco delle Betulle reflète leur conviction concernant les grands vins; ils sont le résultat d’une combinaison parfaite de sols, de microclimat, de bons millésimes, de personnes passionnées et de respect de la nature.

Selon eux, ‘’la personnalité d’un vin vient toujours du sol, du soleil et de l’air, ce n’est pas quelque chose que l’on peut construire.’’


La DOCG Rosazzo est une sous-région des Colli Orientali del Friuli créée pour mettre en lumière les cépages blancs de la région et produire un assemblage unique composé de Friulano (50%), Sauvignon, Pinot Bianco, Chardonnay et Ribolla Gialla.

Elle est considérée comme un cru dû à son microclimat particulier : proximité de la mer (à environ 30 km), hautes altitudes, présence du mont Santa Caterina qui protège les vignes des vents froids, et des sols uniques dont les origines remontent à environ 50 millions d’années, appelés localement ‘’Ponca’’. Ils sont constitués de marnes, d’argiles calcaires et de grès représentés par des sables calcifiés, riches en sels minéraux.

Rosazzo bénéficie d’une longue tradition de production de vin et la philosophie du domaine réside également dans cette volonté de garder la typicité du terroir et des traditions anciennes. Les vins en cave sont donc manipulés au minimum dans le but de conserver leur authenticité d’origine. Les raisins sont égrappés doucement, laissés en contact avec les peaux pendant quelques heures ou jours selon le cépage et le millésime. Les fermentations alcooliques et malolactiques se déroulent naturellement grâce aux levures indigènes. Les vins sont embouteillés avec des filtrations très légères pour les blancs et sans filtration pour les rouges.

Leurs 12 hectares sont cultivés selon une approche artisanale où il n’est pas envisagé l’utilisation de produits de synthèse, d’herbicides ou d’engrais chimiques. Aucune irrigation artificielle n’est utilisée et les récoltes se font entièrement à la main. Les vins sont d’ailleurs certifiés biologiques depuis le millésime 2019.

 

Importés en Privé :