Eschenhof Holzer : Arnold et son lit de Loess

Le domaine Eschenhof Holzer est situé à Großriedenthal, dans la région viticole de Wagram, près de la ville de Vienne, en Autriche.

Constitué de 16 hectares de vignes, il est l'un des plus vieux vignobles de la région, avec des archives remontant jusqu’à l’époque du Moyen-Âge. Il est mené depuis 2010 par Arnold Holzer, 5e génération de vignerons de la famille Holzer.

Depuis son plus jeune âge, Arnold a aidé à la cave et s’est familiarisé avec les connaissances transmises de la viticulture. Il reprend le domaine familial à l’âge de 22 ans et façonne depuis l’avenir du domaine par son ouverture d’esprit, son grand respect de la nature, son infinie créativité et son originalité. Il sait puiser dans les ressources de la richesse naturelle de sa région natale et utilise ce potentiel pour développer ses créations vinicoles distinctives et amener le style des vins à un autre niveau.

La région de Wagram est constituée de plusieurs éléments favorables à la culture de la vigne : la proximité du fleuve Danube, les variations de températures considérables entre le jour et la nuit, et la présence majoritaire de loess. Le loess, limon calcaire très fin déposé par le vent, est un type de sol créant les conditions naturelles pour la production de vins complexes et riches. Ces sols se sont définis en plusieurs couches au cours de la dernière période glaciaire et ont recouverts les sous-sols de dépôts marins et de graviers alluviaux, façonnant le paysage. D’ailleurs, Wagram vient du mot « Wogenrain », qui signifie grossièrement « bord de mer ».

En raison de sa composition minérale précieuse, les sols de loess créent un dépôt équilibré de nutriments. Grâce à sa texture granulée et à sa haute capillarité, le sol de loess est capable de conserver l’eau, et est ainsi en mesure de fournir en permanence suffisamment d’eau aux racines profondes des vignes dans un climat pannonien à faible pluviométrie. Les vins qui prospèrent dans la région se distinguent par un fruit particulièrement typé, persistant et délicat.

Sol de loess, un réservoir d’eau important pour les racines de la vigne, mais également un espace de vie important pour les colibris.


C’est d’abord le Grüner Veltliner que l’on cultive le plus dans cette région. Il en résulte des vins copieux et épicés qui allient matière, plaisir et fraîcheur. On y trouve également le Roter Veltliner, spécialité variétale rare que l’on trouve presqu’exclusivement dans la région de Wagram et qui offre des vins blancs élégants et distinctifs, particulièrement aptes au vieillissement.

C’est sur ces deux cépages qu’Arnold Holzer a décidé de mettre le focus, tout en s’amusant à créer d’autres cuvées à partir d’autres cépages autochtones de la région (ou pas) tels que le Blauer Zweigelt, Fruhroter Veltliner, Muller Thurgau, Riesling et Sauvignon Blanc.

Vigneron déterminé, Arnold sait que le succès de l’entreprise réside dans le jeu de la qualité, de l’innovation et de l’organisation. C’est pourquoi il est présent lors de chaque étape de production des vins, de la vigne jusqu’au chai. Il s’occupe également des aspects économiques et marketing, toujours assisté de près par sa conjointe Anna.

S’imposant des normes de qualité respectueuses de l’environnement et de son consommateur, chaque cuvée est élaborée sur des sélections parcellaires, avec des pressurages doux, des fermentations légèrement contrôlées et des clarifications rapides. L’ensemble du vignoble est cultivé sous les normes de l’agriculture biologique et est présentement en attente de son accréditation. S’en résulte des vins uniques, naturels, imprégnés de la typicité des raisins, de leur terroir et de la créativité de ce jeune vigneron à la réputation grandissante et à l’avenir plus que prometteur.

 

Disponibles à la SAQ en approvisionnement par lots :